h1

Scrum Master! Scrum Master! et le Product owner dans tout cela!

janvier 2, 2013

Scrum se répand de plus en plus dans les équipes de développement.
Les scrum master sont formés en place, et sont la plupart du temps les anciens chef de projet.

Mais le Product Owner est oublié dans cette transformation. L’équipe de développement parle au développement avec le Scrum Master, c’est un bon moyen pour démarrer la mise en place des pratiques Scrum et de former l’équipe. Mais les équipes métier ou leurs représentants ne sont pas complètement intégrés et restent trop éloignés des développeurs.

« Utiliser les product owner dans les projets !! » sera mon cri du jour. Et pas un product owner pour 50 personnes mais pour les 8 à 10 personnes qui forment une équipe.

Ces organisations proviennent peut être du fait que le rôle et l’importance du PO sont mal compris. Après tout, quelles sont les activités d’un PO?
Un product owner a un rôle, au risque de me répéter, INDISPENSABLE pour une équipe Scrum. Voici ci-dessous une liste non exhaustive de ses attributions:

De manière générale:

  • Le PO est le pourvoyeur de la vision du produit fini pour ses équipes. Il identifie les thèmes, les épics et les users stories permettant de livrer un produit fini. Il priorise, fournit la valeur métier et accepte de faire des trade off, ajouter et retirer des user stories. Il élabore les critères d’acceptation qui permettront de finaliser les US, et travaille avec un testeur pour élaborer les tests fonctionnels qui seront automatisés. Il prépare une stratégie de test en collaboration avec le Scrum Master et le testeur.

Plus particulièrement:

  • Design de l’interface graphique: Travail en collaboration avec le marketing, un ergonome et un graphiste pour élaborer la nouvelle interface graphique, découpe cette nouvelle interface graphique en User Story pour implémentation.
  • Décrit les besoins métiers et organise ses story maps.
  • Travaille son backlog, l’affine en permanence et fournit les valeurs métiers de chacune des User story
  • Communique sa vision à l’équipe de développement, et dialogue avec elle dès que nécessaire
  • Participe à l’élaboration du planning de sprint, aux démonstrations et rétrospective de l’équipe.
  • Communique très régulièrement avec ses clients internes ou externes, améliore sa connaissance du métier et de ses clients.
  • Teste les versions intermédiaires
  • Accepte  ou rejette les user story développées, trace et suit la résolution des défauts identifiés

Alors ? Comment peut-on se passer de ce rôle au sein d’une équipe de développement aujourd’hui ? Moi, je ne sais plus faire sans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :